Coronavirus: Sophie Wilmès toujours en soins intensifs

La ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès (MR), est toujours au service de soins intensifs de l’hôpital Delta d’Auderghem. « Elle n’est pas sous respirateur », a déclaré son porte-parole Elke Pattyn aux confrères de Sudinfo.

La vice-première ministre avait annoncé la semaine dernière qu’elle avait été testée positive au Covid-19. « Une infection qui se serait produite dans le cercle familial, compte tenu des précautions que j’ai prises à l’extérieur », a-t-elle ensuite expliqué.

« Son état s’améliore de jour en jour »

Le 22 octobre, l’ancienne Première ministre a été admise aux soins intensifs, où elle se trouve toujours. « Elle n’a pas besoin de respiration artificielle et son état s’améliore de jour en jour », a déclaré son porte-parole Elke Pattyn à RTL, lundi après-midi.

Sur le même sujet
État de santé
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous