Calendrier chargé pour les clubs et les Diables rouges: le syndicat des joueurs s’inquiète

@News
@News

Si cela dépendait de la FIFPro, le syndicat des joueurs, le nombre de matches amicaux internationaux serait réduit. La FIFPro estime depuis un certain temps déjà que le calendrier des compétitions internationales est trop chargé. Selon le responsable médical Vincent Gouttebarge, au vu la situation actuelle avec le coronavirus, il est préférable de voyager le moins possible.

« Il serait préférable de ne pas jouer certains matches amicaux », a expliqué Goutterbage. « Pour les clubs, ces rencontres sont aussi difficiles. Ils ont investi pour créer leur ‘bulle’, mais pour les matches internationaux, leurs joueurs voyagent dans d’autres pays, voire continents. Ce sont justement durant ces moments que les joueurs peuvent entrer en contact avec le Covid-19 », a ajouté Gouttebarge.

La FIFPro plaide auprès de la FIFA, l’instance mondiale du football, pour que les joueurs soient testés au coronavirus non seulement à leur arrivée en équipe nationale, mais aussi avant qu’ils rentrent dans leurs clubs. Comme ça, les clubs ne se retrouvent pas avec des joueurs dont ils ne savent pas s’ils sont positifs ou négatifs. Hélas, la FIFA n’a pas inclus cela dans le protocole. »

Le mois passé, les Diables rouges ont affronté la Côte d’Ivoire (1-1) en amical avant leurs duels de Ligue des Nations en Angleterre (2-1) et en Islande (1-2). Le 11 novembre, les troupes de Roberto Martinez affronteront la Suisse en amical, avant les deux matches de Ligue des Nations contre l’Angleterre (15 novembre) et le Danemark (18 novembre). Plusieurs internationaux, dont Kevin De Bruyne et Axel Witsel, ont critiqué ce calendrier trop chargé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous