Accueil Belgique Politique

Delphine et Albert: 19 ans de déni, 7 ans de procès et une photo finish

Delphine, Albert et Paola se sont rencontrés pour la première fois dimanche, à l’initiative de l’ex-Roi. « Après les blessures et la souffrance, vient le temps du pardon, de la guérison et de la réconciliation », communiquent-ils ensemble.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 5 min

C’est la photo, ou le symbole, que l’on attendait depuis dix-neuf ans. Depuis ce jour où, renonçant au passé, Albert avait lancé à Delphine, par téléphone : « Tu n’es pas ma fille ! ». C’est la photo, ou le symbole, qui aurait pu empêcher sept ans de procédures judiciaires. Delphine aux côtés de son père biologique, Albert II. Et même aux côtés de la femme de son père, Paola, celle-ci acceptant de cautionner cette réconciliation père-fille après des décennies de déni.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par G Jean Luc, mercredi 28 octobre 2020, 8:29

    Il suffit de demander pardon et on oublie tout ? un modèle sociétal au plus haut niveau.

  • Posté par Pelgrims Alain, mercredi 28 octobre 2020, 9:05

    qui a demandé pardon ?

Aussi en Politique

Coronavirus: mini-guerre scolaire en vue sur les mesures

Comme attendu, l’école est fortement perturbée par le variant omicron. Entre ceux qui veulent encore assouplir et ceux qui jugent que cela serait irresponsable, la tension est palpable. Une réunion conjointe des ministres de la Santé et de l’Enseignement est annoncée pour mercredi.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs