Elio Di Rupo: «Il faut aller dans le sens d’un confinement élargi»

Elio Di Rupo: «Il faut aller dans le sens d’un confinement élargi»
Belga

Matinée chahutée au parlement de Wallonie où se tenait un long débat sur la situation sanitaire : vers 10h30, Jean-Claude Marcourt (PS), le président de l’assemblée, a été contraint de modifier l’organisation des travaux. Le ministre-président Elio Di Rupo (PS) devait, dit-il, quitter Namur pour assister à un comité de concertation convoqué à 12 heures par le Premier ministre.

On savait qu’Alexander De Croo voulait voir dès ce mercredi l’ensemble des ministres-présidents avant le comité de concertation qui reste formellement convoqué pour ce vendredi. Il s’agit de s’assurer que de nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus pourront se prendre de manière coordonnée entre les entités fédérées, qui ont avancé en ordre dispersé ces derniers jours.

Avant de s’éclipser, Elio Di Rupo a pris la parole durant quelques minutes. Avec une grande fermeté et beaucoup de solennité : « Le gouvernement wallon estime que des mesures plus fortes allant vers un confinement plus large s’avèrent indispensables. J’insisterai au comité de concertation pour qu’on aille le plus loin possible ces prochains jours dans le sens d’un confinement élargi. »

Sur le même sujet
PolitiqueÉlio Di RupoPS
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous