Coronavirus: Sophie Wilmès quitte les soins intensifs mais reste hospitalisée

Coronavirus: Sophie Wilmès quitte les soins intensifs mais reste hospitalisée
Photo News

Sophie Wilmès quitte les soins intensifs, a-t-elle annoncé sur Twitter. Hospitalisée depuis le 21 octobre, la ministre des Affaires étrangères restera encore à l’hôpital.

« Mon état de santé me permet de quitter les soins intensifs mais je resterai encore un peu à l’hôpital. Vos nombreux messages d’affection et de soutien m’ont beaucoup touchée et m’ont donné de la force. Je remercie encore tout le personnel soignant qui fait preuve au quotidien d’un immense dévouement et de professionnalisme. Aidons-les à prendre soin de nous. Et prenez soin de vous. Restez chez vous. »

« Son état est stable mais nécessite un encadrement professionnel », avait expliqué Steve Detry, son porte-parole, il y a une semaine. « Elle est prise en charge par un personnel soignant compétent et attentif. »

Un personnel soignant que Sophie Wilmès remercie, en rappelant aux citoyens à rester chez eux alors que tous les indicateurs de la pandémie sont au rouge dans notre pays.

Sophie Wilmès avait annoncé le 17 octobre son infection au coronavirus, à la suite d’un test positif. Selon l’ex-Première ministre, la contamination était probablement survenue au sein de son cercle familial.

Sophie Wilmès a par ailleurs été remplacée dans ses fonctions de vice-Première et de ministre des Affaires étrangères par le ministre des Classes moyennes, David Clarinval.

Sur le même sujet
État de santé
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous