Marc Van Ranst plaide pour un reconfinement: «Le temps est venu pour le freinage d’urgence»

Marc Van Ranst plaide pour un reconfinement: «Le temps est venu pour le freinage d’urgence»
Belga

Le virologue Marc Van Ranst estime que le temps du reconfinement est venu : « Aucune bonne nouvelle ne ressort des données les plus récentes de Sciensano. Il n’y a actuellement aucune indication que les mesures actuellement prises produisent des effets. La situation est critique dans les soins de santé. Le temps est venu pour, comme dans d’autres pays voisins, le freinage d’urgence : confinement », écrit-il sur les réseaux sociaux.

Selon lui, il n’y a aucune indication d’un quelconque effet des mesures actuelles, et peu de perspectives d’amélioration. « Les mouvements non essentiels devraient être interdits, comme cela s’est produit en France, déclare l’expert. En ce qui me concerne, les écoles peuvent rester ouvertes, elles auront leur temps de refroidissement grâce aux vacances d’automne prolongées ».

« Le mois dernier, j’ai utilisé le terme ‘lockdown’ pour la première fois », poursuit M. Van Ranst. « Ces chiffres ne tombent pas du ciel, bien sûr. Il s’agit de circonstances exceptionnelles, qui nécessitent des décisions exceptionnelles et des personnes exceptionnelles ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous