Accueil Économie

Apple: 40 ans, trois révolutions

Souvent critiquée, tout autant admirée, Apple n’a pas inventé l’ordinateur, ni le lecteur MP3 et encore moins le smartphone. Mais la firme à la pomme a fait de ces trois produits des blockbusters. Bref retour sur (presque) quatre décennies de révolutions.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Difficile à croire peut-être aujourd’hui mais si Apple naît dans un garage le 1er avril 1976, c’est parce que trois amis ont une idée bien claire en tête : ils veulent révolutionner et démocratiser l’ordinateur, alors gigantesque machine, au prix exorbitant, réservée à quelques laboratoires et entreprises. Après un premier essai avec l’Apple II qui fait connaître la jeune société sur la place publique et boursière, le Macintosh 128k est lancé par Steve Jobs (ses deux compères sont rapidement écartés) le 24 janvier 1984. En grande pompe. Et si l’ordinateur à 2.500 dollars l’unité est vraiment révolutionnaire – son interface graphique et ses quelques icônes à activer via un clic de souris, signent la fin des lignes de codes à taper et le début d’une utilisation « familiale » de l’informatique –, sa présentation au monde l’est tout autant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs