Accueil Société Régions Liège

Liège: «Pourtant, c’est des vies que j’ai en main…»

Un quart des blouses blanches du CHC MontLégia ont manifesté devant l’hôpital pour demander une valorisation de salaire et la reconnaissance de la pénibilité de leur profession. Leur vécu interpelle…

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Ne tombez pas malade car vous tomberez entre mes petites mains. Je vous soignerai avec mon cœur, mais je n’ai pas été formée pour aider des personnes en unité de soins de covid. Moi, on m’a mise là, sans m’expliquer ce que l’on attendait de moi. Un robot me dit d’administrer des médicaments dont je ne sais rien. Et je ne peux répondre aux questions de mes patients qu’avec mon seul sourire. Pourtant, c’est des vies que j’ai en main… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs