Schalke comparé à du ketchup: «Il faut frapper fort avant que quelque chose ne sorte», avoue son entraîneur

@News
@News

Le club de football de Schalke 04 est malmené mais l’entraîneur Manuel Baum garde confiance en l’avenir. « Mon équipe est comme une bouteille de ketchup », a déclaré l’Allemand de 41 ans. « Si vous enlevez le bouchon, rien ne sort au début. Il faut frapper très fort ». « Et bien si on continue de frapper, à un moment donné, tout va sortir et on s’amusera à nouveau. J’y crois vraiment ».

Leur dernière victoire remonte au 17 janvier (2-0 contre le Borussia Mönchengladbach). Si Schalke ne vient pas à bout de Stuttgart vendredi, le club de Benito Raman connaîtra la deuxième plus mauvaise série de l’histoire de la Bundesliga.

Fin septembre, Baum avait été nommé entraîneur en chef en remplacement de David Wagner, relevé de ses fonctions après deux journées de compétition. Après cinq journées, le club est avant-dernier rang du classement de Bundesliga avec un seul point.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous