Accueil Économie Télécoms

Proximus envisage de vendre ses tours

Un déménagement dès 2023 est une piste évoquée par l’opérateur, ouvrant logiquement la porte à la vente des tours. De quoi générer du cash pour les investissements dans la fibre et la 5G.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Les deux tours emblématiques de Proximus, son quartier général du boulevard Albert II à Bruxelles, vont-elles bientôt être mises à l’étalage ? C’est l’un des scénarios qui sera évalué dans le cadre d’une réflexion globale sur le parc immobilier, selon plusieurs sources contactées par Le Soir.

Officiellement, Proximus estime que la réflexion commence à peine et qu’il est beaucoup trop tôt pour confirmer l’hypothèse d’une telle vente. Cependant, dans une communication à l’ensemble du personnel, transmise ce jeudi en fin d’après-midi par la direction, et dont nous avons pu prendre connaissance, l’option d’un possible déménagement, dès 2023 est explicitement évoquée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Van Wettere Eric, vendredi 30 octobre 2020, 11:30

    Leur bâtiment de la rue Lebeau, plus petit et idéalement placé au Sablon et près de la gare centrale, a malheureusement été vendu...

  • Posté par Loïck Desmars, vendredi 30 octobre 2020, 10:31

    "La fréquentation des tours décline" Oui, et après la pandémie ? Assignation à résidence générale ? Vie sociale au bureau ? Teambuildings ? De belles économies en vue pour Proximus !

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 30 octobre 2020, 0:56

    Ce 30 octobre, "Comment tailler une citrouille" est le 1er article de la section ÉCONOMIE du Soir. Cela donne tout de suite le niveau...

  • Posté par sarah hoogsteyn, vendredi 30 octobre 2020, 9:29

    Depuis il n'est plus que deuxième mais merci pour ce fou rire de bon matin, par les temps qui courent ça ne fait pas de mal :)

  • Posté par G Jean Luc, jeudi 29 octobre 2020, 23:59

    Et si déjà ils visaient déjà à nous donner de la 4G correcte, la 5G n'est indispensable que dans leur porte feuille et non dans notre utilité. En France, ils commençaient à peine à mettre de la 5G que les prix des abonnements sont montés quasi directement.

Aussi en Télécoms

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs