Le judoka Dirk Van Tichelt, médaillé olympique à Rio, met fin à sa carrière

Belga
Belga

Le judoka Dirk Van Tichelt met fin à sa carrière d’athlète de haut niveau. L’ancien champion d’Europe 2008 (-73 kg) et médaillé olympique à Rio dix ans plus tard a annoncé lui-même sa décision vendredi lors d’une conférence de presse à Bruges. Van Tichelt a évoqué les limitations d’entraînement dues à la crise du coronavirus et une nouvelle blessure, au cou, comme principale raison de sa fin de carrière à 36 ans. Elle avait débuté au plus haut niveau en 2004.

« Un athlète de haut niveau doit être capable de s’entraîner de façon constante et dans la situation actuelle c’est très difficile », a commencé Van Tichelt.

Il s’était auparavant interrogé sur la poursuite de sa carrière sportive de haut niveau. Une nouvelle blessure au cou a fait que Van Tichelt s’est décidé à faire ses adieux. « Quand j’ai remarqué qu’à cause de l’hernie, je ne pouvais même plus jouer avec mon enfant, la graine a été plantée pour mettre fin à ma carrière sportive de haut niveau ».

Van Tichelt ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. « Tout est encore ouvert. Je prendrai une décision dès que possible », a déclaré Van Tichelt double médaillé de bronze aux Mondiaux en 2009 (Rotterdam) et 2013 (Rio) toujours dans sa catégorie des -73 kilos. Il a participé à trois JO, se classant 5e en 2008 à Pékin, 9e à Londres en 2012 avant de créer la surprise en s’emparant du bronze à Rio en 2016. Souvent blessé, il espérait encore être en mesure de revenir pour se qualifier en vue des JO de Tokyo l’année prochaine. Les circonstances en ont décidé autrement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous