Hockey Pro League: les Red Lions et les Red Panthers touchés par des cas positifs au Covid-19

Belga
Belga

À moins de 24 heures du premier duel de Pro League face à la Grande-Bretagne, dans les installations d’Uccle Sport, la Fédération a confirmé qu’il avait bien trois joueurs écartés du groupe depuis le début de semaine en raison du coronavirus. Mais elle a également précisé que ceux-ci n’étaient pas présents, mercredi, lors du rassemblement de l’équipe, à Bruxelles. « Tous les joueurs et les membres du staff qui sont entrés dans la bulle de l’équipe mercredi ont été testés négatif au Covid-19. Cependant, il a été décidé de se passer de trois joueurs pour des causes liées au coronavirus (3 quarantaines). »

Du côté des Red Panthers, un test a également été effectué au sein de l’équipe, où des résultats négatifs ont été constatés excepté pour une joueuse. « Celle-ci a été priée de rentrer chez elle pour se mettre en quarantaine immédiatement. Toutefois, un contact à haut risque a pu avoir lieu entre cette joueuse de l’équipe et une autre Panther. Il a donc été décidé de mettre cette dernière en quarantaine, en attendant un deuxième test, lundi prochain. Deux autres joueuses ont, elles aussi, été laissées à la maison par précaution, car pas encore complètement rétablie d’une infection antérieure pour l’une, ou en quarantaine suite à un contact à haut risque dans le cadre privé pour l’autre. »

L’ARBH a décidé de ne pas divulguer d’autres détails ni le nom des joueurs et des joueuses écartés « car ceux-ci sont couverts par le secret médical et la loi sur le respect de la vie privée. » mais nous pouvons néanmoins confirmer que Vincent Vanasch et Loïck Luypaert figurent parmi les 3 Lions actuellement en quarantaine. Les 2 joueurs ont été remplacés dans le groupe par Simon Vandenbroucke et Tommy Willems. Chez les dames, Elodie Picard ne figure plus dans la sélection publiée sur le site de la Pro League tout comme Charlotte Englebert et Justine Rasir. La gardienne de l’Antwerp est remplacée par Pauline De Ryck.

Pour rappel, certains joueurs appartenant aux Red Lions et aux Red Panthers avaient déjà été contaminés ou écartés au cours de ces dernières semaines mais sans que cela n’entrave la préparation des 2 équipes vu le respect strict des protocoles sanitaires en vigueur autour des 2 noyaux.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous