Accueil Présidentielle américaine 2020

Le monde selon Donald Trump: contre la Chine, une croisade pas vraiment victorieuse

Le président américain a décidé de faire de la Chine le nouveau grand méchant. Une politique hostile qui s’est accélérée dans les derniers mois de son mandat. Avec des résultats pour le moins mitigés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

En se brouillant avec ses alliés traditionnels, en déchirant des accords signés par les États-Unis, Donald Trump a fait de nombreux dégâts en politique internationale. Et concernant la Chine ? Sa politique a-t-elle marqué un vrai tournant ? S’est-elle montrée efficace ?

La réponse est évidemment complexe et nuancée. Avant Trump, les États-Unis avaient déjà pris certaines distances vis-à-vis de Pékin. « Après les attentats du 11-Septembre, les USA se sont concentrés sur la “guerre contre la terreur”  », rappelle Antoine Bondaz, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS). « La Chine n’était plus un sujet majeur de leur politique étrangère. Cela a commencé à changer après la crise financière de 2008-2009, l’écart entre les performances des États-Unis et de la Chine s’étant rétréci ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Présidentielle américaine 2020

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs