Accueil Présidentielle américaine 2020

Le monde selon Joe Biden: la guerre, c’est contre le coronavirus…

Après avoir voté la guerre en Irak de George W. Bush, Joe Biden s’est surtout signalé par son refus de toute escalade dans les confits où l’Amérique était engagée.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 3 min

Joe Biden possède une incontestable expérience en matière de politique internationale, forgée depuis la présidence du Comité des Affaires étrangères du Sénat, puis en tant que vice-président des États-Unis et chef de file de l’administration Obama pour les zones de conflit.

Reste évidemment à savoir si, le cas échéant, son action en tant que président s’inscrira dans la lignée de ses prises de position antérieures. Et faudrait-il d’abord dégager la rationalité de celles-ci…

En 1990, le sénateur Biden vota contre la Guerre du Golfe voulue par le président George H. W. Bush – sous bannière des Nations Unies – parce qu’elle ne faisait pas avancer les intérêts nationaux américains.

En 1998, il milita pour une action militaire contre la Serbie, coupable de nettoyage ethnique en Bosnie et au Kosovo.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Présidentielle américaine 2020

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs