Accueil Monde Europe

Allemagne: l’aéroport maudit de Berlin va ouvrir pratiquement sans avion

Symbole de la gabegie administrative allemande, le « Berlin-Brandeburg-Willy Brandt Airport » ouvre ce samedi pratiquement sans avion à cause du covid-19. Les Allemands auront attendu 30 ans leur « grand » aéroport de la capitale qui n’est un simple terminus du réseau européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Voilà quatorze ans que ça dure ! Après tant de reports et de scandales, personne n’y croyait plus. Pourtant, le « Berlin-Brandeburg-Willy Brandt Airport », « BER » dans le code de l’Association internationale du transport aérien (Iata), va bien ouvrir ce samedi 31 octobre. « Cette fois, nous sommes prêts », assure Engelbert Lütke Daldrup, énième patron de cette infrastructure maudite érigée au sud-est de la capitale.

Depuis l’ouverture ratée de 2012, tout le monde s’en moque. Dans les talk-shows, à la télé, sur internet : « Quelle est la différence entre le BER et la planète Mars ? L’homme y atterrira dans trente ans », « Quand il ouvre, j’arrête de boire », « C’est le seul aéroport au monde uniquement accessible à pied », « Et de quoi va-t-on rire après son ouverture ? »…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Albin S. Carré, samedi 31 octobre 2020, 11:11

    Toujours plus grand sans savoir pourquoi! Il faudra près d'une heure en S-Bahn pour rejoindre le centre au lieu de vingt minutes pour Tegel, c'est formidable...

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs