Vacances de Toussaint: comment ça se passe dans les locations?

Vacances de Toussaint: comment ça se passe dans les locations?
Reuters

Alors que les chiffres du coronavirus continuent de flamber en Belgique, un nouveau Comité de concertation s’est tenu ce vendredi après-midi. Plusieurs thématiques étaient sur la table des politiques qui devaient trouver un compromis et une réponse cohérente à la crise sanitaire. Le constat des experts était sans appel : il fallait agir et encore resserrer la vis, partout où c’est possible.

Parmi les nombreuses mesures énoncées par le Fédéral et les entités fédérées, les Belges retiendront certainement celles qui impacteront leurs vacances de Toussaint.

En effet, les centres de vacances et campings seront fermés dans leur intégralité à partir du mardi 3 novembre, le matin. Jusqu’à ce moment, les activités en intérieur et en groupe des centres de vacances seront suspendues. Les repas pourront être consommés dans les maisons de vacances, par famille.

Les hôtels et les B&B peuvent rester ouverts mais leurs restaurants sont fermés. Les repas pourront être consommés dans la chambre.

Les autres mesures

– Un seul contact rapproché est permis par famille par semaine.

– Les personnes isolées peuvent avoir un deuxième contact, mais pas en même temps.

– À l’extérieur, les rencontres devront répondre à la règle de 4 personnes.

– Les commerces non-essentiels doivent fermer.

– Il est possible de se faire livrer ou d’aller chercher des commandes (Take-Away).

– Les métiers de contacts non-médicaux (coiffeurs, salons de beauté, massages, etc.) sont interdits.

– Les écoles resteront fermées jusqu’au 15 novembre.

– Dans l’enseignement secondaire, les élèves des 2e et 3 degrés suivront un enseignement en présentiel à maximum 50 % jusqu’au 1er décembre au moins. Une évaluation déterminera si le présentiel à 100 % est à nouveau possible.

– Dans le supérieur, l’enseignement se fera à distance jusqu’au 1er décembre pour les étudiants de première année et jusqu’à la fin de l’année civile pour les autres.

– Les crèches restent ouvertes.

– Le télétravail est obligatoire. Si ce n’est pas possible, le masque et la ventilation deviennent obligatoires.

– Les parcs d’attractions et les zoos doivent fermer.

– Les enterrements sont limités à maximum 15 personnes, sans repas.

– Les lieux de prière restent ouverts mais aucun service religieux ne pourra avoir lieu. Les rassemblements qui s’y dérouleraient ne pourront excéder 4 personnes, moyennant port du masque et respect des distances.

– Les mariages n’auront lieu qu’en présence des époux et des témoins.

– Les hôtels peuvent rester ouverts, mais la restauration doit se faire en chambre.

« Mesures de la dernière chance »

« Il s’agit des mesures de la dernière chance », a martelé le Premier ministre. « Ces règles seront d’application pendant un mois et demi. Elles entreront en vigueur à minuit durant la nuit de dimanche à lundi. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous