Coronavirus: «C’était la réunion de la dernière chance», selon Marc Van Ranst

Marc Van Ranst
Marc Van Ranst - Photo News

Le virologue Marc Van Ranst parle d’un « confinement strict ». « La population s’attendait à cela, il faut donc oser le nommer », a-t-il indiqué vendredi soir à VTM Nieuws.

Selon M. Van Ranst, aucun report n’était possible. « C’était la réunion de la dernière chance. C’était vraiment le moment de prendre les mesures les plus sévères », a-t-il expliqué. Selon le virologue, un confinement devrait durer au moins quatre semaines pour être utile, mais il s’attend à un moment de réévaluation.

« Rester en contact par d’autres moyens »

M. Van Ranst reconnaît que le confinement ne sera pas facile pour de nombreuses personnes et que des semaines sombres sont à venir. « Il sera plus important que jamais de rester en contact par d’autres moyens », a-t-il déclaré. « Un coup de téléphone de trop vaudra mieux qu’un de trop peu. »

Les mesures de confinement renforcées seront d’application pendant un mois et demi, à partir de la nuit du dimanche 1er novembre au lundi 2 novembre. « Nous ferons tout notre possible pour pouvoir célébrer les fêtes de fin d’année d’une manière raisonnablement normale », a ajouté M. Van Ranst. « Mais ne vous attendez pas à ce que les grandes fêtes de famille puissent avoir lieu. »

Couvre-feu

Le virologue trouve « un peu ennuyeux » que le couvre-feu n’est pas le même dans tout le pays, même si cela ne fait pas une grande différence dans la pratique. « À part pour sortir le chien, vous n’avez pas beaucoup de raisons de sortir la nuit. »

Le fait que les déplacements non-essentiels ne soient pas interdits n’aura pas d’impact négatif majeur sur les chiffres du coronavirus, selon lui. Cette décision a été prise parce que la limitation de la liberté de mouvement avait été « très accablante » lors du précédent confinement.

 
 
À la Une du Soir.be
  • live
    Consommation

    5 cadeaux à offrir à la St-Nicolas

  • pexels-marcus-aurelius-4063507
    Médias

    Quatre comptes Instagram inspirants sur le handicap

  • BELGAIMAGE-85384584
    Actu Stars

    Hugh Keays-Byrne, le méchant de «Mad Max», est décédé

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous