Coronavirus: 300 lits de soins intensifs supplémentaires disponibles dès lundi

Coronavirus: 300 lits de soins intensifs supplémentaires disponibles dès lundi

Les phases 2A et 2B du plan d’urgence hospitalier doivent permettre d’ouvrir de nouvelles places en soins intensifs, a souligné dimanche le cabinet du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke, interrogé à la suite de chiffres donnés par le président de l’Absym Philippe Devos.

Ce dernier avait indiqué sur le plateau de «C’est pas tous les jours dimanche» (RTL-TVI) qu’il ne restait en matinée qu’à peine 106 places en soins intensifs en Belgique et qu’il y avait 50% de possibilités que ces places soient toutes occupées avant dix jours.

A partir de lundi, rappelle le cabinet Vandenbroucke, tous les hôpitaux doivent être en phase 2A, ce qui signifie 300 lits de soins intensifs supplémentaires. Cela portera le nombre total de lits de soins intensifs à 2.300.

Ils doivent aussi commencer à préparer la phase 2B. Ils ont sept jours pour y arriver. La phase 2B signifie qu’ils doivent prévoir 800 lits de soins intensifs supplémentaires, ce qui portera le nombre total de lits de soins intensifs à 2.800.

Selon les calculs du cabinet, il y a aujourd’hui 264 lits de soins intensifs libres en Belgique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous