Vers un retour de Franky Vercauteren à Genk après le départ probable de Jess Thorup à Copenhague?

PHOTONEWS_10325513-050
©News

Arrivé à Genk le 25 septembre en remplacement de Hannes Wolf (après un court intérim de Domenico Olivieri), et nanti d’un beau bilan (11 sur 15), Jess Thorup (50 ans) va probablement quitter le Racing dès ce lundi ! L’appel du pays semble en effet le plus fort, le FC Copenhague lui proposant le poste d’entraîneur principal. Dimanche, le RC Genk a reconnu « être en discussion avec le FC Copengahue, Jess Thorup et son entourage ». Il serait question d’une indemnité de 500.000 euros, ce qui paraît peu, le coach danois étant sous contrat jusqu’en juin 2023. La somme va sans doute gonfler un peu et tout le monde signera… La morale, elle, n’y trouvera évidemment pas son compte, mais on a l’habitude.

On s’imaginait pourtant que Thorup, qui avait conduit La Gantoise à la 2e place la saison dernière avant d’être viré en août denier après… deux matches (perdus) de championnat, avait trouvé un nouveau défi à sa mesure à Genk (3 victoires et 2 nuls). Il faut croire que la proposition du grand club danois est irrésistible à ses yeux.

En fait, le FC Copenhague a loupé son début de saison (4 points sur 12). Ce qui a coûté sa place à son coach norvégien Stale Solbakken, entraîneur du FCC de 2005 à 2009 puis depuis 2013, avec… huit titres de champion à la clé (2006, 2007, 2009, 2010, 2011, 2016, 2017 et 2019) ! Depuis, l’entraîneur de la réserve, Hjalte Norregaard, a assuré un intérim correct (6 sur 9) mais le club veut absolument Thorup, et l’intérêt est réciproque. Avec un dénouement attendu dans les heures qui viennent.

Vercauteren ou X

Reste à savoir ce que va faire Genk, si le départ de Thorup se confirme. Le nom de Franky Vercauteren revient déjà à la surface, lui qui avait été contacté avant Thorup mais n’était pas tombé d’accord avec les dirigeants du Racing, qu’il avait mené au titre en 2011… Le cas échéant, ce serait déjà le 6e changement d’entraîneur cette saison après Vercauteren-Kompany à Anderlecht, Thorup-Bölöni puis Bölöni-De Decker à Gand, Wolf-Thorup à Genk et Da Cruz-Simao à Mouscron. Le record ? 14 changements, en 2013-2014. On est dans les temps…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Belga

    Par Jean-François Patte

    Football

    Comment les datas révolutionnent le football

  • Le héros du week-end, Sorinola, pourrait recevoir plus de temps de jeu.

    Par Vincent Miller

    Division 1A

    À l’Union, l’heure des remplaçants va sonner

  • Romeo Lavia of Manchester City in Manchester, UK on 4/9/2021. (Photo by Conor Molloy/News Images/Sipa USA) *** local caption *** 32909683

    Par Rocco Minelli

    Angleterre

    Roméo Lavia, le futur c’est déjà maintenant

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous