Hockey Pro League: les Red Lions s’imposent à l’expérience face à la Grande-Bretagne (2-1, vidéo)

@Belga
@Belga

Pour ce second rendez-vous face aux Britanniques, Shane McLeod faisait une nouvelle fois tourner son groupe avec le retour dans l’équipe de Simon Gougnard, Max Plennevaux, William Ghislain et du capitaine Thomas Briels. Les Belges entamaient les débats avec envie comme à leur habitude mais ce sont les visiteurs qui obtenaient le premier p.c. de la rencontre. La Grande-Bretagne s’installait dans le camp belge et sur le 3e penalty, David Condon ouvrait la marque (10e). Mais 8 minutes plus tard, John-John Dohmen, isolé au point de stroke, inscrivait son second but du week-end. Et alors qu’il ne restait que quelques secondes à jouer en première mi-temps, Florent van Aubel obtenait un premier penalty pour l’équipe locale, Alexander Hendrickx se faisait une joie de le transformer et de placer les Red Lions au commandement de la rencontre (2-1). L’Anversois inscrivait déjà, au passage, son 8e but de la saison en Pro League.

L’intensité des échanges diminuait légèrement après la pause. La Belgique contrôlait sereinement le jeu et ne laissait que très peu la balle à son adversaire du jour. Elle tentait d’inscrire un 3e but mais elle ne parvenait pas réellement à se montrer dangereuse en zone de conclusion. Et dans ce 3e quart, il n’y avait rien à se mettre réellement sous dent à l’exception d’une tentative de Max Plennevaux bien servi par Simon Gougnard. Le dernier quart d’heure était du même acabit. La possession de balle était quasi entièrement belge mais les Lions ne se créaient pas de réelles opportunités.

« Nous avons assuré l’essentiel en réussissant un 6 sur 6 et c’est surtout ce que nous allons retenir du week-end », reconnaissait Gauthier Boccard. « Nous avons également progressé entre les 2 prestations même si nous n’avons pas évolué à notre meilleur niveau. Hier, nous avons évolué à 50 % de notre niveau. Aujourd’hui, c’était à 70 %. Et on garde le meilleur pour mercredi car face aux Pays-Bas, il faudra évoluer à 100 % de nos capacités. Nous étions en manque de rythme mais nous avons tout de même vu de bonnes choses. Mais nous allons continuer à aller de l’avant et poursuivre le travail. »

On retiendra donc l’essentiel avec 7e victoire en 10 rencontres. Mercredi, ce sont donc les Pays-Bas qui viendront à Bruxelles pour le dernier duel international de 2020 avant la longue trêve hivernale.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous