Les supermarchés s’organisent pour ne vendre que des biens essentiels (vidéo)

Les supermarchés s’organisent pour ne vendre que des biens essentiels (vidéo)

Le reconfinement a débuté ce lundi en Belgique. Tous les magasins jugés comme « non-essentiels » sont priés de fermer leurs portes et cela dans un but de freiner la propagation du virus.

Toute une série de commerces peuvent donc rester ouverts dont les supermarchés. Mais la situation est parfois cocasse, car ces derniers ne peuvent pas vendre certains de leurs produits pour ne pas concurrencer de manière déloyale les commerces fermés. Il s’agit notamment de jouets, d’ustensiles de cuisine et de vêtements, détaille l’arrêté ministériel publié au Moniteur. Ces produits peuvent par contre y être livrés ou emportés après avoir été commandés.

Réorganiser les magasins

Outre ces trois catégories d’objets, on retrouve également les meubles, les meubles de jardin, les barbecues et les chauffages mobiles. Ou bien encore les articles de décoration – à l’exclusion des bougies –, de multimédia et d’électro, les chaussures, les accessoires télécom, les bijoux, les articles de cuir et de sport.

Tous ces biens doivent être rendus inaccessibles au public dans les établissements ouverts. Ils peuvent par contre être livrés ou emportés après avoir été commandés, à l’image de ce qui sera possible pour les commerces non-essentiels qui devront fermer.

Quant aux magasins de bricolage, ils peuvent uniquement vendre des matériaux pour réaliser des travaux dans la maison ou dans le jardin.

Une situation pas simple qui donne lieu à des images très singulières.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous