Coronavirus - France: la SNCF va supprimer jusqu'à 70% des TGV

En fonction de l'évolution de la situation, "des adaptations supplémentaires pourraient être mises en oeuvre dans le courant de la semaine prochaine", précise la compagnie, rappelant que 93% des TGV avaient été supprimés au plus fort du premier confinement au printemps.

L'offre des trains Intercités sera également réduite, à partir de jeudi, avec le maintien d'un à deux allers-retours quotidiens.

"Les clients ayant réservé un billet pour un train annulé sont avertis au moins 48 heures avant le départ, afin d'être placés sur un autre train ou d'"être remboursés sans frais", assure la SNCF.

Les services de restauration à bord ont été suspendus lundi, tout comme le service Juniors & Cie d'accompagnement des enfants.

Alors que le taux d'occupation des trains grandes lignes était en moyenne de 50% environ ces dernières semaines, dépassant même les 60% lors du week-end de la Toussaint, il a chuté à quelque 15% à partir de ce mardi, relève la compagnie.

Les billets TGV et Intercités --avec le cas échéant les TER en correspondance-- sont échangeables et remboursables sans frais jusqu'au 4 janvier 2021.

Concernant les TER, d'éventuelles adaptations interviendront "au fil des prochains jours" en concertation avec les régions.

Du côté des trains internationaux, l'offre des Thalys --vers le Benelux-- a été réduite à 30% de la normale lundi, en attendant un nouvel allègement ces prochains jours. Seuls 15% de Eurostar --vers Londres-- circulent.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous