Simon Mignolet avant la Ligue des champions: «Dortmund, un très beau défi»

@Belga
@Belga

Simon Mignolet est convaincu que le Borussia Dortmund sera confronté à un Club de Bruges enthousiaste mercredi soir (21 heures) lors de la 3e journée de la Ligue des Champions. Le gardien de but estime que les champions de Belgique devraient maintenir leur niveau de la Ligue des champions dans le championnat.

Au grand dam de Philippe Clément, le FCB a échoué samedi face à Malines (2-2), après avoir mené 2-0. Les champions de Belgique ont déjà loupé plusieurs prestations en championnat cette saison. « Nous avons parlé de ce match contre le FC Malines dans le groupe », a déclaré Mignolet. « C’est un avantage que les matchs se succèdent rapidement. Après Malines, non seulement l’entraîneur veut une réponse, mais aussi le groupe. Tout le monde a hâte de jouer le prochain match, c’est un peu plus facile contre un grand adversaire comme le Borussia Dortmund en Ligue des champions ».

Le Diable rouge estime que le Club de Bruges devrait également poursuivre sur la lancée des matches de Ligue des champions contre le Zenit Saint-Pétersbourg et la Lazio Rome. « Notre niveau ne devrait pas monter et descendre. Il n’y a pas d’excuses pour les performances inférieures en Jupiler Pro League. Si nous voulons rejouer la Ligue des champions la saison prochaine, nous devons le montrer chaque semaine ».

Le gardien de but n’aura probablement pas à rester inactif mercredi contre Dortmund, avec dans ses rangs des joueurs du Borussia comme Erling Haaland (incertain) et Jadon Sancho. « Dortmund est une équipe forte, elle compte plusieurs joueurs avec des qualités particulières pour lesquelles nous devons être très prudents », a reconnu Mignolet. « Mais c’est un autre beau défi pour notre groupe. Lors de la précédente campagne de Ligue des champions, nous nous sommes également montrés à la hauteur face aux meilleurs joueurs du PSG et du Real Madrid. Nous respectons la qualité dans toute l’équipe de Dortmund. Mais nous devons également lutter contre cela, comme contre le Zenit Saint-Pétersbourg et la Lazio Rome. Nous voulons utiliser l’espace qu’ils vont nous accorder ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • 2513891

    Par Cédric Martin (avec Fr.L.)

    Charleroi

    Defays, de futur Mazzù à éternel T2 de Charleroi?

  • 2547381

    Par Guillaume Raedts

    Anderlecht

    Nmecha revient sur le coup de gueule de son coach: «Je n’avais jamais vu Kompany en colère comme ça avec nous»

  • Nicolas Raskin au duel avec Jakub Moder au milieu.

    Par Jonas Bernard

    Standard

    Raskin et Cimirot ont montré la voie

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous