Coronavirus: de nouvelles professions peuvent être testées sans symptômes

Coronavirus: de nouvelles professions peuvent être testées sans symptômes

Les professionnels de différents secteurs ayant été en contact étroit avec une personne positive au Covid peuvent à nouveau se faire tester, même s’ils ne montrent aucun symptôme de la maladie, rapporte le SPF Santé mardi sur base d’une décision prise par la Conférence interministérielle (CIM) Santé.

Ces derniers temps, ces personnes étaient priées de se mettre 10 jours en quarantaine, mais sans être prioritaires pour un test.

Les ministres ont toutefois décidé d’adapter cette stratégie pour certains groupes et secteurs d’activités. Ceux-ci peuvent donc à nouveau entrer en ligne de compte pour un dépistage Covid.

Les professions concernées

Il s’agit des professionnels de la santé et du bien-être (médecine préventive, curative, aide et soins à domicile, etc.) et leurs services de soutien administratifs, de nettoyage, de logistique et tout autre service de soutien, des agents des services publics fédéraux de la justice, défense, police, services de secours (pompiers, protection civile), ainsi que ceux de la salubrité publique.

Sont également concernés les fonctionnaires rattachés à la politique d’asile et d’immigration, ceux de l’aide à la jeunesse, des professionnels en milieux scolaires et de la petite enfance.

Les travailleurs des industries productrices de consommables médicaux, les médicaments et produits de santé nécessaires sont également visés par la mesure, tout comme les aidants proches.

Les conditions

Ces groupes peuvent être testés le cinquième jour après le jour où un contact étroit a eu lieu avec une personne infectée. Si le résultat du test est négatif au jour cinq, la quarantaine prend fin deux jours plus tard. En cas de résultat positif au test au cinquième jour, un isolement d’au moins sept jours s’applique.

Cet isolement commence le jour de l’administration du test chez les patients asymptomatiques ou le jour où les premières manifestations surviennent chez les patients symptomatiques. Il faut être exempt de fièvre pendant trois jours et observer une nette amélioration des symptômes pour sortir de l’isolement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous