Maradona va beaucoup mieux: «Il souhaite sortir de l’hôpital», avoue son médecin

@News
@News

Diego Maradona, l’ancienne idole du football argentin, se sent mieux et souhaite sortir de l’hôpital où il a été admis lundi en raison d’une anémie et de déshydratation, a indiqué mardi son médecin.

« Il va beaucoup mieux qu’hier, il a très envie de sortir, j’aimerais qu’il reste un jour de plus », a déclaré Leopoldo Luque à des dizaines de journalistes massés devant la clinique privée de La Plata, à 60 km au sud du Buenos Aires, où la star a été admise.

« Il souffre d’anémie, il est un peu déshydraté, il faut corriger cela et veiller à ce que sa santé continue à s’améliorer », a poursuivi le médecin, ajoutant que l’ancien champion « a passé une bonne nuit » et qu’« il est de bonne humeur ».

« Face à ce genre de situation, il faut compter environ trois jours d’hospitalisation. Espérons qu’il souhaite rester jusqu’à demain (mercredi). C’est mon objectif, mais il est autonome et peut sortir » s’il le souhaite, a ajouté le Dr Luque.

Cette hospitalisation n’a pas de lien avec la pandémie de nouveau coronavirus, avait indiqué la veille le praticien.

Directeur technique du club local (Gimnasia y Esgrima La Plata), Maradona avait insisté vendredi pour diriger l’entraînement de ses joueurs, le jour de son 60e anniversaire, mais ne semblait pas en forme et marchait difficilement. Il n’était resté que quelques minutes sur le terrain avant de se retirer avec l’aide de ses adjoints.

Des supporters du club sont venus déposer des messages d’encouragement et des voeux de rétablissement. « Ce dont il a le plus besoin, c’est du soutien de la population », a affirmé le Dr Luque.

La vie de la star argentine a été rythmée par de nombreux problèmes de santé, dont certains liés à des excès en tous genres qui l’ont parfois fait flirter avec la mort.

En 2000, il avait eu une crise cardiaque à la suite d’une overdose dans la cité balnéaire de Punta del Este. Il avait ensuite suivi une longue cure à Cuba.

En 2004, alors qu’il pesait plus de 100 kg, une autre crise cardiaque l’avait terrassé à Buenos Aires, mais il s’en était sorti.

Il avait ensuite subi une opération chirurgicale de l’estomac qui lui avait permis de passer sous la barre des 50 kg.

En 2007, une consommation excessive d’alcool l’avait conduit à l’hôpital. Dernièrement, il a dû se faire poser une prothèse à cause de ses genoux douloureux.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Dans les années 80, Maradona faisait les beaux jours de Naples, Platini de la Juventus.

    Par Emanuela Audisio

    Football international

    Michel Platini: «Pour les jeunes, personne n’arrive à la cheville de Diego Maradona»

  • iPiccy-collage

    Par A.C. avec J.B., D.S., G.R. et X.T.

    Standard

    Deux gardiens fiables, de l’instabilité dans le milieu,... Voici notre grande comparaison de chaque ligne de jeu avant Anderlecht-Standard

  • 2513891

    Par Cédric Martin (avec Fr.L.)

    Charleroi

    Defays, de futur Mazzù à éternel T2 de Charleroi?

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous