Le navetteur interpellé en gare de Louvain-la-Neuve avec une machette placé sous mandat d’arrêt

Photo prétexte.
Photo prétexte. - Mathieu Golinvaux / Le Soir.

Le navetteur armé d’une machette interpellé vendredi après-midi en gare de Louvain-la-Neuve a été inculpé par un juge d’instruction et placé sous mandat d’arrêt, expliqué le procureur du roi du Brabant wallon au Soir. Le jeune Marocain, domicilié dans le Namurois, est inculpé pour infraction à la loi sur les armes.

Comme l’avait relaté Le Soir vendredi, un individu né en 1996 et domicilié en région namuroise se trouvait dépourvu de titre de transport lors de son contrôle dans le train entre Ottignies et Louvain-la-Neuve. Pris en charge par les agents de Securail à la descente du train, le jeune homme avait décliné une fausse identité. Des policiers ont alors été appelés en renfort.

Au moment de son interpellation, le jeune Namurois a tenté de prendre la fuite. Les inspecteurs ont alors découvert qu’il dissimulait sur lui une machette.

Marc Rézette, procureur du Roi du Brabant wallon, a fait saisir un juge d’instruction. Ce dernier a décidé de placer le Marocain de 24 ans sous mandat d’arrêt et l’a inculpé pour infraction à la loi sur les armes, précise le procureur du Roi en réponse à nos questions. L’enquête se poursuit pour découvrir les motivations du suspect. L’inculpé passera en chambre du conseil très prochainement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous