Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Luxembourg : Vivalia au bord de la saturation

Ce mardi matin, la direction de l’intercommunale hospitalière Vivalia a fait le point sur la situation de la deuxième vague de la pandémie. Les chiffres dépassent de loin ceux de la première vague et Vivalia est au bord de la saturation.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

Le chiffre est là, implacable : ce mardi, 39 des 42 lits de soins intensifs sont occupés dans les quatre hôpitaux de l’intercommunale alors qu’au plus fort de la première vague, vers le 3-4 avril dernier, on en était à 28 lits occupés. La situation est donc préoccupante car il y a eu une hausse de 125% en 15 jours. « Et il ne faut pas croire que ce sont seulement des personnes âgées qui les occupent. Il y a aussi des gens de 40-45 ans sous respirateur », clame le directeur médical Didier Neuberg. « Il faut que les gens se mettent cela en tête ! »

Quant aux lits d’hospitalisation classiques consacrés au traitement du covid, 174 sont actuellement occupés pour 123 lits le 27 octobre et 70 le 20 octobre, soit une augmentation de 148% en 15 jours. 125 lits, ce fut le pic du mois d’avril dernier. Vivalia accueille ce mardi un total de 213 hospitalisés pour cause de covid.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , mercredi 4 novembre 2020, 8:14

    Pas un problème covid, mais bien un sous financement des hôpitaux du Luxembourg Belge. Sans parler de la gabegie et l inconséquence de la direction de Vivalia. Voir, entre autre, la saga pour la réalisation du nouvel hôpital.

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs