La villa de James Bond est à vendre

L’ancien repaire privé de 007 était l’une des villas les mieux situées de la Riviera française.
L’ancien repaire privé de 007 était l’une des villas les mieux situées de la Riviera française. - Knight-Frank.

A l’image de l’agent 007, Sean Connery, le premier acteur à avoir incarné James Bond, en 1962, avouait un faible pour le luxe et les maisons de rêve. Il avait acquis dans les années 1970, sur les hauteurs de Nice, une propriété somptueuse, mise en vente pour 30 millions d’euros par Knight Frank. « Chez Sean » est l’une des villas les plus fascinantes et les mieux situées de la Riviera française, offrant une vue imprenable sur la Méditerranée.

Ce joyau d’architecture classique à la française fait partie du patrimoine cinématographique. En 1983, ses murs ont servi de décor au film Jamais plus jamais, le dernier James Bond tourné par Sean Connery, avec Kim Basinger, seconde adaptation du roman Opération Tonnerre. La maison de mille mètres carrés domine une falaise abrupte, du haut de laquelle le regard embrasse la célèbre Promenade des Anglais et le Vieux-Port de Nice.

Caprice des Années Folles enlacé de vignes et de glycines, « Chez Sean » dispose de son propre complexe de remise en forme avec une salle de sport, une piscine extérieure d’eau de mer enchâssée dans le flanc de la falaise, et une piscine intérieure dont les baies vitrées flirtent avec les jardins. Un ascenseur permet d’accéder confortablement aux différents niveaux de la villa. Une terrasse panoramique occupe le toit. Les fenêtres du hall montent du sol au plafond pour offrir des perspectives inoubliables sur les montagnes et la mer. Les parquets précieux sont d’époque.

Disparu le 31 octobre, Sean Connery n’avait pas usurpé sa réputation d’acteur raffiné. Cette villa du « Roc Fleuri » a été bâtie sur une parcelle du célèbre « Château de l’Anglais », édifié par le colonel Robert Smith à son retour des Indes. L’agence Knight Frank qui met le bien en vente précise que si Sean Connery y a longtemps vécu avec sa seconde épouse, l’artiste peintre franco-marocaine Micheline Roquebrune, il n’était plus le propriétaire de la villa. Depuis plusieurs années, l’acteur habitait à Nassau, aux Bahamas, où il avait tourné Opération Tonnerre avec James Bond et où il est décédé à l’âge de 90 ans.

 
 
À la Une du Soir.be

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les Belges ont bu 14millions de tasses de café par jour à la maison en 2020, une consommation qui a augmenté de 10% durant la crise sanitaire.

    Comment la crise du covid a réveillé le marché du café à la maison

  2. Les clubs devront-ils limiter leur capacité d’accueil et respecter des normes draconiennes de qualité d’air? Mystère...

    Coronavirus: à une semaine de sa réouverture, la nuit reste dans le brouillard

  3. US-VETERANS-AFFAIRS-HOSPITAL-OUTSIDE-OF-CHICAGO-CONTINUES-VACCIN

    Coronavirus: les personnes âgées de plus de 65 ans recevront une 3e dose de vaccin

La chronique
  • La chronique Carta Academica: les enjeux de l’ajustement carbone aux frontières de l’UE

    Le 14 juillet dernier, la Commission européenne a communiqué sa proposition de paquet législatif « Fit for 55 », qui comprend treize projets de révision de directives et de nouvelles législations. Ce paquet législatif imposant vise à mettre en œuvre le projet de Green Deal européen, dont l’objectif est de réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre en 2030 (par rapport à 1990), afin d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Le Green Deal prévoit non seulement de décarboner le secteur de l’énergie, mais aussi d’adopter des modes de production et de consommation durables. Le paquet « Fit for 55 » propose dans ce but d’élargir progressivement le champ d’application du marché carbone européen créé en 2005 et qui ne couvre actuellement que moins de la moitié des émissions de CO2 de l’Union européenne.

    Parmi ce paquet législatif, la Commission européenne envisage la mise en œuvre progressive...

    Lire la suite

  • Allemagne: tout change pour que rien ne change?

    Une chancelière toute-puissante qui tire sa révérence après 16 ans d’une popularité unique, la dirigeante d’une des économies les plus fortes du monde et de la première puissance d’Europe qui quitte la scène : ce devrait être un coup de tonnerre et, au minimum, un énorme « stress test » dans le ciel allemand et donc européen.

    Et pourtant il y a une forte probabilité que rien ne change radicalement...

    Lire la suite