Koeman évoque son entente avec Messi: «Nous avons une bonne relation»

@News
@News

Le Néerlandais a ainsi rejeté une affirmation de son prédécesseur Quique Sétien. « Je vois son ambition, son caractère, mais ce n’est pas un joueur que j’ai du mal à entraîner », a répliqué Koeman en conférence de presse lorsqu’on l’a confronté aux déclarations de Sétien.

Dimanche, Sétien, qui a été licencié en août, a parlé de sa relation avec l’attaquant argentin dans une interview avec El País. « Il y a des joueurs qui ne sont pas faciles à gérer. Parmi eux, il y a Leo, c’est vrai. Il faut aussi prendre en compte que c’est le meilleur joueur de tous les temps. Qui suis-je pour le remplacer en cours de match ? S’il a été accepté comme il est là-bas pendant tant d’années et il n’a jamais été remplacé. »

Koeman n’est pas d’accord avec ces mots. « Chaque entraîneur est différent, mais pour moi, il est le capitaine et je lui parle chaque semaine de choses qui se passent dans le vestiaire et sur le terrain. Nous avons une bonne relation. Je ne suis pas d’accord avec Sétien, mais je respecte son opinion et ce qu’il a vécu ».

Mercredi, Barcelone joue contre le Dinamo Kiev en Ligue des champions. Les Blaugranas sont performants sur la scène européenne avec six points en deux matches alors qu’ils occupent la 12e position en championnat.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Dans les années 80, Maradona faisait les beaux jours de Naples, Platini de la Juventus.

    Par Emanuela Audisio

    Football international

    Michel Platini: «Pour les jeunes, personne n’arrive à la cheville de Diego Maradona»

  • iPiccy-collage

    Par A.C. avec J.B., D.S., G.R. et X.T.

    Standard

    Deux gardiens fiables, de l’instabilité dans le milieu,... Voici notre grande comparaison de chaque ligne de jeu avant Anderlecht-Standard

  • 2513891

    Par Cédric Martin (avec Fr.L.)

    Charleroi

    Defays, de futur Mazzù à éternel T2 de Charleroi?

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous