Donald Trump ment, la presse américaine se déchaîne

USA-ELECTION_TRUMP
Reuters

« Un petit groupe de misérables essaie de nous voler l’élection mais nous n’allons pas le permettre », a d’abord dit le président Donald Trump lors de son discours à la Maison-Blanche. Il a également annoncé qu’il saisira la Cour suprême pour arrêter tout comptage des votes, invoquant des « fraudes contre la nation ». « Nous avons déjà gagné », a-t-il ajouté.

Donald Trump a poursuivi en déclarant la victoire « en Pennsylvanie « par un immense nombre de votes . Et l’actuel président de poursuivre : « On gagne le Michigan. Je regarde les chiffres, je me dis. ‘Wow c’est beaucoup’. On gagne le Wisconsin. On n’a pas besoin de tout cela. ». Trump a également annoncé la victoire dans les États de Géorgie et Caroline du Nord. « Il apparaît clairement qu’on gagne la Géorgie et la Caroline du Nord » a-t-il dit.

Or dans ces trois États cités – Pennsylvanie, Géorgie et Caroline du Nord-, les résultats ne sont pas encore connus. Les médias américains l’ont immédiatement corrigé dont la chaîne Fox News connue pour être pro-Trump. Chris Wallace, le présentateur a même ajouté : « C’est un moment volatil et le président vient de jeter une allumette dessus. »

NBC News a même coupé le discours en annonçant que Donald Trump racontait trop de mensonges.

Présidentielle américaine: les résultats en direct

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous