Présidentielle américaine

États-Unis: pourquoi le vote par correspondance pourrait faire basculer l’élection

États-Unis: pourquoi le vote par correspondance pourrait faire basculer l’élection

Avec la crise sanitaire causée par le coronavirus, de nombreux électeurs ont préféré voter par correspondance.

Actuellement, plusieurs « swing states » n’ont pas livré leur verdict. L’écart entre les deux candidats reste mince et tous les bulletins de vote n’ont pas encore été dépouillés. Contrairement aux votes exprimés le jour même du scrutin, les votes anticipés n’ont pas encore livrés leur verdict. Cela pourrait même prendre plusieurs jours.

Selon les observateurs, cette réserve de voix est à l’avantage du Démocrate Joe Biden dont l’électorat est plus sensible aux questions sanitaires. Est-ce que cette réserve de voix va faire basculer les « swing states » dont certains sont actuellement menés par Trump  ? Est-ce pour cette raison que le président actuel ne veut pas procéder au dépouillement de ces bulletins  ? Réponses dans les prochaines heures.

Présidentielle américaine: les résultats en direct

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous