Attaque à Vienne: deux jeunes viennois se sont comportés en héros

Attaque à Vienne: deux jeunes viennois se sont comportés en héros

Deux jeunes viennois se sont comportés en héros lors de l’attaque de Vienne lundi soir. À l’origine de cette attaque qui a fait quatre morts dans le centre de Vienne, un « soldat du califat », selon le message de revendication envoyé 24h après les faits par l’agence de propagande de l’EI.

Recep Tayyip Gültekin et Mikail Özen sont spécialisés dans les arts martiaux, plus particulièrement de MMA, rapporte la RTBF. Avant l’attaque, les deux amis ont décidé de se rendre dans le centre de Vienne, pour prendre un dernier café avant le début du reconfinement autrichien et du couvre-feu.

«  Tout à coup, il y a eu des coups de feu tout autour de nous  », explique Mikail Özen dans une vidéo témoignage devenue virale sur Twitter. «  Des gens couverts de sang étaient étendus au sol. Au milieu de tout ça, nous avons aidé une vieille dame à se mettre en sécurité.  » Les deux comparses aperçoivent un policier, touché par un des tirs de l’assaillant, s’écrouler au sol. «  Nous ne pouvions pas rester là à regarder. Nous avons donc couru jusqu’à lui et nous l’avons aidé à rejoindre une ambulance.  »

Les deux amis, musulmans, ont souhaité diffuser un message d’unité sur Twitter. «  Je souhaiterais dire une chose de plus : nous, les musulmans originaires de Turquie haïssons toute forme de terrorisme. Nous sommes avec l’Autriche, nous sommes avec Vienne. Quoi qu’il arrive, nous sommes toujours prêts à aider.  »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous