Tour d’Espagne: nouvel exploit de Tim Wellens qui remporte la 14e étape

Le Belge Tim Wellens a remporté la 14e étape de la Vuelta, mercredi à Orense (nord-ouest), son deuxième succès depuis le départ. Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo) a gardé le maillot rouge de leader à quatre jours de l’arrivée à Madrid.

Wellens, déjà vainqueur de la 5e étape à Sabinanigo, s’est imposé dans un sprint en montée face à ses derniers compagnons d’échappée. Le Canadien Michael Woods a pris la deuxième place au terme des 204 kilomètres, le Tchèque Zdenek Stybar la troisième.

Âgé de 29 ans, Wellens a enlevé la 30e victoire de sa carrière, sa quatrième dans un grand tour (deux étapes du Giro, deux de la Vuelta).

L’échappée a réussi à prendre le large après une heure de course menée tambour battant. Les sept coureurs (Arensman, Périchon, Soler, Stybar, van Baarle, Wellens, Woods) se sont assuré une marge supérieure à cinq minutes d’avance avant que l’écart se réduise légèrement sous l’impulsion des équipes Bora et surtout Astana.

Quand la formation kazakhe a coupé son effort, la française Total Direct Energie a pris le relais pour ramener l’écart à moins de 2 minutes à 25 kilomètres de l’arrivée. Sans parvenir à réaliser la jonction avec le groupe de tête.

Stybar, suivi par l’Espagnol Marc Soler, a pris les devants dans une descente à l’entrée des 15 derniers kilomètres. Wellens est vite revenu sur le duo mais les trois coureurs ont été rejoints par les poursuivants (Woods, van Baarle, Arensman) au pied de la côte d’arrivée.

Le peloton a franchi la ligne avec un retard approchant les 4 minutes.

Jeudi, la 15e étape, la plus longue de l’épreuve avec 230,8 kilomètres, relie Mos et Puebla de Sanabria, près de la frontière portugaise à l’ouest de la Castille et Leon.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous