Hockey Pro League: les Red Panthers surclassées par les Pays-Bas (0-4, vidéos)

@Belga
@Belga

Pour ponctuer leur saison de Pro League 2020, la Belgique recevait, à Uccle, la première nation mondiale pour une rencontre de prestige lors de laquelle elle n’avait clairement rien à perdre. Mais face aux redoutables Néerlandaises, les Panthères (qui évoluaient sans Ambre Ballenghien, Tiphaine Duquesne, Judith Vandermeiren et Louise Versavel) n’ont pas eu voix au chapitre durant les 30 premières minutes (pas un tir au but ni une entrée de cercle d’ailleurs !). Dès la 3e minute, les visiteuses obtenaient un premier p.c. mais la tentative de Caia van Massakker n’atteignait pas sa cible. C’était ensuite Malou Pheninckx qui obtenait une belle possibilité mais Elodie Picard, de retour dans l’équipe après avoir loupé les 2 rencontres face à la Grande-Bretagne, était bien positionnée. La pression néerlandaise était de plus en plus importante et les Belges peinaient réellement à dépasser leur moitié de terrain. À la 27e minute sur le 3e penalty des Pays-Bas, le premier essai de Lauren Stam était repoussé mais Lidewij Welten ne se faisait pas prier pour ouvrir la marque (0-1).

Au retour des vestiaires, il ne fallait pas 60 secondes aux numéros 1 mondiale pour doubler leur avance sur un penalty converti en puissance par Frédérique Matla. Ce but réveillait les Red Panthers qui s’offraient leur première tentative de la rencontre mais la frappe de Charlotte Englebert était trop croisée. À la 36e minute, Lauren Stam enfonçait encore un peu plus le clou sur penalty avant que, sur la remise en jeu, Margot van Geffen n’inscrive déjà le numéro 4. Les Pays-Bas avaient, enfin, enclanché la première dès le retour des vestiaires et les protégées de Niels Thijssen ne parvenaient pas à contrer les vagues successives néerlandaises. À la 48e minute, la Belgique héritait d’un premier penalty mais elle n’en faisait pas bonne usage. La fin de rencontre n’était guère emballante même si les visiteuses obtenaient encore plusieurs p.c. Le score ne bougeait plus (0-4) et les Néerlandaises décrochaient leur 6e succès en 8 rencontres dans cette Pro League.

« Nous tenons toujours bien le coup mais dès que nous encaissons un premier but, nous avons parfois tendance à craquer et cela a été le cas aujourd’hui », regrettait Charlotte Englebert, une des meilleures Belges sur le terrain. « Nous avons essayé de réagir dans le dernier quart-temps mais il était malheureusement déjà trop tard. Les Néerlandaises ont énormément d’assurance sur le terrain et dès qu’elle marque un but ou qu’elles enfoncent leurs adversaires, cela devient très compliqué de réagir. Nous avons réellement éprouvé beaucoup de difficultés à développer notre jeu lors de ce match. »

Les Panthers vont à présent bénéficier d’une semaine de repos avant de reprendre les entraînements de manière intensive et continuer à préparer l’Euro qui se déroulera, à Amstelveen, en juin prochain, qui constituera leur prochaine grosse échéance même si avant cela elles disputeront encore 7 matchs de Pro League (dont 5 à domicile) en 2021.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous