Karim Belhocine ne sous-estime pas le prochain adversaire de Charleroi: «Malines mérite mieux que son classement actuel»

Karim Belhocine espère avoir une nouvelle victoire à fêter ce vendredi.
Karim Belhocine espère avoir une nouvelle victoire à fêter ce vendredi. - Belga

A nouveau seul en tête depuis le week-end dernier, le Sporting de Charleroi se déplacera à Malines avec l’envie de poursuivre sur sa dynamique afin de virer en tête au moment de la trêve internationale. Toutefois, bien que le KaVé soit en très mauvaise posture au classement, Karim Belhocine se méfie de son adversaire de vendredi. « Ce n’est jamais évident d’aller à Malines. C’est une équipe qui a peu changé et qui mérite mieux que son classement actuel, notamment quand on se penche sur certains de ses matches. Mais même si Malines dispose de qualités, on devra essayer de jouer notre jeu si on veut faire un résultat. Pour cela, on se devra d’être à 100 % », expliquait le T1 sambrien ce jeudi.

Le coach carolo a vu débarquer un nouveau joueur ce mercredi avec l’officialisation de l’arrivée de Jon Flanagan pour une saison, plus une en option. « Il est en forme et on profitera de la trêve pour le faire avancer. C’est un bon joueur polyvalent et il permet de dédoubler le poste de Jules Van Cleemput suite au départ de Maxime Busi et alors que Stergos Marinos va quitter le club. »

Pour le match de ce vendredi, Karim Belhocine pourra compter sur l’ensemble de son noyau à l’exception de Lukasz Teodorczyk, Ivan Goranov, Massimo Bruno et Cristophe Diandy. Jon Flanagan est quant à lui qualifié, mais son test Covid-19, négatif, réalisé mercredi ne lui permet pas d’être sélectionné, ce qu’il n’aurait de toute façon pas été sportivement non plus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous