Accueil Économie Entreprises

Coronavirus: Brussels Airlines va tester… des tests rapides

La compagnie aérienne affiche de très mauvais chiffres mais continue de regarder vers l’avenir. En misant sur l’Afrique et en appelant à une approche unifiée en matière de tests « covid » rapides à l’échelle de l’Europe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Le CEO de Brussels Airlines, Dieter Vranckx, n’a pas le sourire aux lèvres en commentant les performances de la compagnie aérienne sur les neuf premiers mois de l’année. De fait, l’entreprise a essuyé une perte de 233 millions d’euros, « en raison de l’impact sans précédent du coronavirus sur la demande de voyages. » Un impact qui s’est traduit par une chute de 70 % du chiffre d’affaires, à 339 millions d’euros, provoquée par une chute du même ordre du nombre de passagers qui ont culminé à 2,1 millions depuis le début de l’année.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs