Face au coronavirus, Greta Thunberg encourage la «grève numérique» pour le climat

Greta Thunberg à Bruxelles