Élections régionales 2019: A Verviers, l’effet «Damseaux» a dessiné toutes les listes

Le ministre Pierre-Yves Jeholet emmène le MR à Verviers.
 
En Wallonie, 80
% des logements ont été construits avant les années 1980. Les centre-villes par exemple, sont aussi chargés d’histoire.
Le Premier ministre Charles Michel dit aborder chaque élection «
comme si c’était la première
». Mais si les sondages disent vrais, le score des Bleus devrait être cette fois tempéré par celui des Verts.
Lors de la crise qui a opposé les athlètes francophones à leur fédération, en mars, le pouvoir politique a réussi à déminer la situation.
Au CDH, Mathilde Vandorpe aura la lourde tâche de limiter la casse.
Sacré défi pour Paul Furlan d’emmener la liste socialiste dans le nouvel arrondissement de Charleroi-Thuin.
Les auteurs du Pacte préviennent
: « Il n’y a pas d’alternative
!
»
Laurent Devin, tête de liste des socialistes.
© Le Soir
B9717237505Z.1_20181012215823_000+GR2C7A44V.1-0
Joëlle Kapompolé emmène la liste PS.
Image d’illustration d’assesseurs durant les élections communales en 2018 ©Pierre-Yves Thienpont/Le Soir
Le duo Nollet-Michel longtemps complice à Namur.
d-20190318-3RVLLW 2019-03-18 16:25:18
La liste des 14 candidats est emmenée par Rudy Demotte.
La liste MR de Charleroi-Thuin n’a pas été facile à confectionner.
Retour gagnant pour Sabine Laruelle à Namur
? Verdict le 26 mai.
Le choix de la rédaction
  1. Dick Rodgers, 71 ans, milite en faveur de l’Europe, en terres pro-Brexit.

    Royaume-Uni: les élections européennes au Royaume-Uni fleurent bon la désillusion des citoyens

  2. Brad Pitt, Quentin Tarantino, Margot Robbie et Leonardo DiCaprio ont rendu fous les festivaliers, journalistes, photographes, cinéphiles.

    Brad Pitt à Cannes: «En août 1969, Hollywood a perdu son innocence»

  3. Thomas Gunzig, Laurent Durieux et Jaco Van Dormael ont bourdonné d’idées autour de la table à dessin de François Schuiten.

    Le making-of du nouvel album de Blake & Mortimer, «Le Dernier Pharaon»

Chroniques
  • Campagne 2.0: le Vlaams Belang tire son épingle du jeu

    Jusqu’à présent, le moment le plus captivant de la campagne électorale en Flandre a été l’interruption par des activistes climatiques d’un débat électoral entre Guy Verhofstadt, député européen libéral, et Geert Bourgeois, tête de la liste européenne de la N-VA et actuel ministre-président de la Flandre. Ils ont lancé des confettis et des tracts sur les deux hommes politiques, et se sont jetés par terre dès que les agents de la sécurité ont essayé de les écarter du plateau. Après le lancement par la rédaction d’une séquence sur un thème tout à fait différent, les activistes ont été écartés et remis dans les mains de la police. Le débat put reprendre, mais le suspense avait disparu.

    L’insipidité de la campagne électorale en Flandre a, selon moi, plusieurs causes : la proximité des élections précédentes, en octobre dernier, pour le niveau communal, qui à ce moment-là était le premier scrutin depuis plus de quatre ans ; ou encore,...

    Lire la suite

  • Le double combat européen d’Emmanuel Macron

    En politique européenne, vaut-il mieux avoir raison seul, ou avoir un peu moins raison mais en coalisant des forces autour de soi pour faire progresser ses idées ? C’est la question que nous avons posée au président Emmanuel Macron, que beaucoup – y compris ce journal – jugeaient s’être enfermé ces derniers temps dans des positions notoirement minoritaires. Elles ont conféré une image de perdante à la France, particulièrement face à l’Allemagne d’Angela Merkel, sa partenaire que l’on dit beaucoup plus irritée par le président français...

    Lire la suite