Allianz: bénéfice net au 3T en hausse malgré l'impact de la pandémie

d'euros, en hausse de 6% sur un an. Le résultat opérationnel a, quant à lui, reculé de 2,6% et les ventes de 6,1%, à 31,4 milliards d'euros.

Le patron du groupe, Oliver Bäte, a dans l'ensemble jugé les résultats du trimestre écoulé "solides" dans un environnement "qui reste difficile", indique un communiqué.

Néanmoins, Allianz n'a toujours pas publié de nouvelles prévisions de bénéfices pour l'année entière.

L'assureur avait retiré en avril sa prévision initiale d'un résultat opérationnel entre 11,5 et 12,5 milliards d'euros.

Sur le trimestre écoulé, la division santé-vie a vu ses ventes reculer de 9% sur un an, à cause de volumes de primes en baisse sur les produits d'épargne retraite surtout aux Etats-Unis et en Allemagne.

Dans l'assurance dommages, l'assurance industrielle AGCS et l'assurance crédit Euler Hermes ont tiré les recettes vers le bas, reculant en tout de 1,8%, à 12,9 milliards d'euros.

Le résultat opérationnel de cette division, à 1,3 milliard d'euros, a lui reculé de 2,4%, les effets négatifs liés à la pandémie étant compensés par de moindres remboursements sur les catastrophes naturelles.

Les actionnaires vont ressentir dans l'immédiat les effets du Covid-19. En raison des "incertitudes économiques persistantes" liées à la pandémie, l'assureur a "mis fin au programme de rachat d'actions" pour l'année 2020 qui avait été momentanément gelé. Cela signifie que la partie restante du programme, d'un montant de 750 millions d'euros, ne sera plus exécutée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous