LéNA

Rencontre Michael Jost, le Steven Spielberg de chez Volkswagen

Le dieselgate et le tournant de l’électromobilité coûtent très cher à Volkswagen. L’image de la marque est égratignée dans le monde entier. Mais grâce à son stratège en chef, le groupe est prêt pour le grand retour. « Pour convaincre, il faut raconter une bonne histoire », soutient Michael Jost.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Le journal du jour Voir toutes les éditions