LéNA

Entretien Le populisme de droite se nourrit de la «crise mondiale de la solitude»

La solitude est-elle en passe de devenir le mal du XXIe siècle au niveau social ? L’économiste britannique Noreena Hertz fait la distinction entre solitude positive et négative. Elle a étudié les conséquences de la pandémie et identifié les trois groupes les plus touchés.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Le journal du jour Voir toutes les éditions Plus d'articles à la Une