IdlibVideo_Repubblica (002)
Trump_tribune2
Alicja en train de se préparer à une manifestation.
Rayyane Tabet, «
Steel Rings
».
«
Nous avons besoin d’une stratégie européenne qui nous fasse revivre comme une puissance politique stratégique
», a déclaré Emmanuel Macron à Munich.
Des pièces de statues endommagées par les Talibans.
Matt Russell (à gauche) et Beto O’Rourke.
Une des nombreuses manifestations le 5 février, ici à Erfurt.
Cedeno_ElPais
Lipo_ElPais
Un manifestant contre la loi Citizenship Amendment Act arrêté par la police le 23 décembre à New Delhi.
B9722452783Z.1_20200204115321_000+GE0FEPCEH.1-0
Paul Krugman en 2016.
La Ligue de Matteo Salvini convoite la petite ville d’Imola.
RTX7CDH7
BELGAIMAGE-113157476
Le choix de la rédaction
  1. Plusieurs statues de Léopold II ont été vandalisées ces derniers jours. La critique du «
roi colonisateur
» a été ravivée après la mort de George Floyd.

    Un antiracisme noir prend son essor en Belgique

  2. Les compagnies aériennes se veulent rassurantes pour réappâter le chaland voyageur. Elles insistent toutes sur les mesures drastiques qui seront désormais d’application.

    Coronavirus: «Le risque est plus faible dans un avion que dans un métro»

  3. Le ministre des Finances Alexander De Croo a conclu ce vendredi un nouvel accord avec le secteur bancaire.

    Crédits hypothécaires: le report de paiement prolongé de deux mois

La chronique
  • L’Argent aux temps du corona

    Maintenant que la tempête sanitaire de la pandémie commence à retomber, on entraperçoit la dévastation économique qu’elle laissera derrière elle. Nul besoin d’être grand économiste pour percevoir que nous ne pourrons sortir de cette crise avec les recettes classiques d’austérité. Malgré qu’en notre ère d’orthodoxie budgétaire, les invocations cardinales soient « norme budgétaire » et « contrôle de l’inflation », certaines déclarations suggèrent aujourd’hui un possible écart au dolorisme budgétaire.

    Le 18 mars, Christine Lagarde annonçait que la Banque Centrale Européenne rachèterait jusqu’à...

    Lire la suite

  • Les leaders de la gauche francophone en liberté surveillée

    Je n’oserais pas dire que c’est historique, mais je ne suis pas loin de le penser », lâchait ce mercredi Robert Vertenueil, le président de la FGTB, à l’issue d’une longue rencontre avec le patron du MR Georges-Louis Bouchez. Une réunion au terme de laquelle les deux leaders qui s’étaient jusque-là copieusement dénigrés, confiaient au « Soir » leur volonté de conclure un Pacte Social.

    Trois jours plus tard, ce qui risque surtout d’être historique, c’est qu’un président du MR se paye le...

    Lire la suite