Accueil Belgique Politique

Koen Geens: «L’heure n’est pas à la récupération politique»

Le ministre de la Justice met en garde contre les jeux politiques. Et il rappelle qu’il a déjà mis beaucoup de réformes sur la table du gouvernement. Un entretien exclusif accordé au Soir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

C’est un Koen Geens fatigué qui nous reçoit jeudi après-midi. Le ministre de la Justice (CD&V) plaide pour un exercice collectif d’auto-critique après les attentats, mais sans arrière-pensée politique insiste-t-il. Maintenu en poste malgré son offre de démission, il se montre plus déterminé que jamais à exécuter ses réformes qui, dit-il, apportent déjà une série de réponses aux dysfonctionnements apparus, ces derniers jours, dans le système judiciaire.

Au Parlement, mardi, vous vous êtes lancé dans une vibrante défense de l’action du gouvernement…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Guy LAMBERT, samedi 2 avril 2016, 12:17

    Il est vrai que la récupération politique est inacceptable. Cependant, on n'entendait pas beaucoup Mr Geens et le CDV à l'époque où la NVA notamment jugeait que rien n'allait en Belgique et qu'avec eux tout allait aller mieux grâce à eux. Que Mr Geens ne s'étonne pas que certains en profitent pour montrer à la NVA que critiquer est toujours facile surtout quand on ne gouverne pas.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs