Accueil

Vers un marché de l’emploi de plus en plus déséquilibré

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le marché de l’emploi wallon a, sans surprise, connu quelques turbulences ces derniers mois. La chute a été brutale en juin (le nombre de demandeurs d’emploi a grimpé de 7,8 %), puis les choses sont reparties dans le bon sens dès l’été. « On a eu les effets du déconfinement, le secteur touristique et l’horeca ont repris. Ça redescendait bien jusqu’au mois d’octobre, avec une hausse ce mois-là, mais pas extraordinaire : 3.000 demandeurs d’emploi en plus », commente Marie-Kristine Vanbockestal, administratrice-générale du Forem. Aujourd’hui, la Wallonie en dénombre 207.915 au total (hors chômage temporaire), ce qui représente un taux de demande d’emploi de 13,1 % de la population active. Ce dernier était de 12,8 % il y a un an, mais de 13,4 % en 2018. Voilà qui semble rassurant… pour l’instant.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs