Un exceptionnel diamant rose russe aux enchères à Genève

Baptisé "Le Spectre de la Rose" d'après la célèbre création des Ballets Russes, il est dans sa catégorie (vivid purple-pink) le plus grand jamais mis aux enchères.

Ce diamant, "entièrement pur", est exceptionnel de par sa taille - 14,83 carats - et sa couleur - violacée et rose, s'émerveille Benoit Repellin, directeur des ventes de Haute Joaillerie de Sotheby's à Genève, lors de la présentation de la pierre à l'AFP.

De taille ovale, elle mesure 1,7 cm de longueur et 1,27 cm de largeur.

Son origine est également exceptionnelle. Il a été extrait et taillé dans un diamant brut de 27,85 carats - le plus gros diamant brut rose jamais découvert en Russie.

Découvert dans la République de Sakha (Yakoutie) au nord-est de la Sibérie en 2017 par le groupe russe Alrosa, il aura fallu un an de travail minutieux pour le tailler afin de lui donner sa ravissante forme ovale tout en préservant sa couleur éclatante, raconte M. Repellin.

Son prix est également vertigineux, évalué entre 23 et 38 millions de dollars (21 et 35 millions de francs suisses; 20 et 33 millions d'euros). Cela représente jusqu'à 2,56 millions de dollars par carat, un prix très proche du record de 2,6 millions de dollars par carat établi il y a deux ans à Genève par le Pink Legacy.

Les diamants roses sont les diamants les plus rares et les plus convoités sur le marché mondial.

Le record absolu du diamant rose le plus cher jamais vendu aux enchères est lui détenu par le CTF Star Pink vendu 71,2 millions de dollars en 2017 à Hong Kong. Et 5 des 10 diamants les plus chers jamais vendus aux enchères sont roses.

Tous ont été vendus au cours de la décennie passée qui a vu les prix pour ces trésors de la nature croitre de façon exponentielle.

La vente de ce diamant intervient quelques jours après la fermeture de la plus grande mine au monde de diamants roses, située en Australie. Ce gisement qui assurait jusqu'à récemment plus de 90% de l'approvisionnement mondial en diamants roses est en effet épuisé.

La fermeture de cette mine (Argyle) devrait avoir un effet levier sur le prix et la désirabilité des diamants roses, selon Sotheby's. En outre, observe Benoît Repellin, "en ces temps particuliers" de crise liés à la pandémie de Covid-19, "il y a un appétit pour investir dans des pierres d'exception".

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous