Pollution

Décodage La pollution invisible du «binge-watching»

Envoyer ses photos de vacances par e-mail ou regarder le dernier épisode de Casa de Papel en streaming peut demander bien plus d’énergie qu’il n’y paraît. Désormais, le secteur du numérique pollue autant que l’aviation civile. Explications.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Plus d'articles à la Une