Accueil Culture Livres

Pierre Kroll au «Soir»: «Le monde tourne en rond et ne tourne pas rond»

Entre réchauffement climatique, confinement, déconfinement et reconfinement, il n’y a plus de saisons ni de Jeux olympiques. Pierre Kroll gomme les aiguilles du réveille-matin pour nous dessiner des heures à sourire.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 6 min

Pour chasser l’absurdité de la vie et de la politique de nos têtes, Pierre Kroll a été relire Boris Vian. Le poète lui a rappelé que le temps était précieux et qu’il ne fallait pas le perdre, surtout dans une année où plus rien ne tourne rond. Grâce à Vivaldi, un revenant dont la naissance, à Venise, avait provoqué un tremblement de terre, la Belgique a formé un gouvernement. Entre-temps, Albert II a fini par ouvrir à Delphine. Annie Cordy est morte. Donald Trump court toujours et le coronavirus est revenu par la fenêtre, en même temps que Georges-Louis Bouchez.

Allô, Pierre Kroll ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs