Accueil Présidentielle américaine 2020

Joe Biden l’a emporté, mais le combat n’est pas gagné

Le candidat démocrate a promis de « mieux reconstruire » la société américaine. Sa marge de manœuvre à la Maison-Blanche sera très réduite si les démocrates n’arrachent pas le Sénat aux républicains…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 7 min

Le candidat Joe Biden a promis de revenir non pas quatre ans, mais… quarante ans en arrière. Son programme propose de renverser la politique « du moins d’impôt (pour les plus riches) et moins d’État » de son prédécesseur. Mais aussi d’offrir aux Américains un horizon qu’on peut qualifier de « social-démocrate » – par-delà quatre décennies d’affaiblissement de la classe moyenne américaine, de stagnation du salaire médian et de laisser-aller des infrastructures publiques, que son propre parti n’avait pas, même sous Barack Obama, réellement tenté de contrarier. À la Maison-Blanche, le nouveau président pourra-t-il « mieux reconstruire » – Build Back Better, disait son slogan de campagne – la société américaine ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Crl roberto, dimanche 8 novembre 2020, 13:20

    Il y a pas mal de zones sombres dans cette élection. et l'hystérie des médias me semble démesuré, laissons la justice en décidé, si elle existe encore

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 8 novembre 2020, 11:42

    Tant mieux si Trump doit partir, mais cela ne veut pas dire que la politique voulue par Biden est idéale.. Un Sénat restant aux mains des Républicains serait sans doute souhaitable, car cela empêcherait Biden de trop dépenser. Ce qu'il devra trouver, c'est un juste milieu, sans excès dans un sens ou dans l'autre.

  • Posté par swinge olivier, samedi 7 novembre 2020, 19:50

    Si, le combat est gagné. Trump a fini sa carrière. Il peut brasser son fric avec ses employés du Golf ça n'y changera rien. Biden a un enjeu majeur exécutable dès maintenant : stopper le racisme anti-noir, nettoyer sa Police, qui est un vrai symbole raciste (le KKK n'est plus d'actualité), affaiblir la NWRA, regarder vers l'Europe (enfin, ça dépend des pays !)

Aussi en Présidentielle américaine 2020

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs