Anderlecht encaisse en fin de match et partage à Gand (1-1)

Anderlecht encaisse en fin de match et partage à Gand (1-1)
Photo News

Anderlecht n’a pas été loin de signer un troisième succès consécutif en championnat dimanche soir à La Gantoise. Les joueurs de Vincent Kompany ont été rejoints au score (1-1) à la 89e minute. Murillo avait profité d’une erreur du gardien gantois Bolat pour ouvrir la marque (44e). Une erreur anderlechtoise permit à Yaremchuk d’arracher un partage inattendu. Anderlecht reste 7e au classement avec 21 points. Les Gantois conservent la douzième place avec désormais 13 points. Dimanche soir, le Cercle Bruges accueille Zulte-Waregem en clôture de cette 12e journée. Le match entre OHL et Mouscron, prévu samedi, a été reporté en raison du Covid-19.

La rencontre débuta sur un mode mineur. Il a fallu attendre le quart d’heure et un envoi non cadré de Tau pour vibrer un peu.

Les Gantois étaient privés de leur entraîneur Wim De Decker, positif au Covid-19, mais aussi de nombreux joueurs Roef, Owusu, Plastoen, Ngadeu, Kleindienst, Castro-Montes, Chakvetadze, De Bruyn, Arslanagic et Nurio.

Odjidja, rétabli et titulaire, assurait la distribution gantoise avec talent et coup sur coup Niangbo (18e) et Yaremchuk (25e) alertèrent Van Crombrugge. Un nouveau coup de patte d’Odjidja pour Marreh manqua encore la cible (30e) tout comme la reprise de Niangbo après un nouvel effort du capitaine des Buffalos. Et à la 42e le service d’Odjidja plaça idéalement Marreh qui voyait son tir contré.

Après avoir fait le gros dos, Anderlecht montra son opportunisme juste avant la pause, un mauvais renvoi défensif permettait au centre de Verschaeren de trouver Murillo dont l’envoi peu puissant surprenait Bolat, le portier gantois laissant filer le ballon sous lui (0-1, 44e).

La tâche des Gantois se compliquait d’autant qu’Odjidja ne ressortit pas des vestiaires, en raison de douleurs musculaires.

Anderlecht laissait venir Gand, très brouillon, et s’offrait plusieurs occasions de doubler son avance, par Zulj (54e et 59e) et Nmecha (68e), contrés de justesse, ou encore Tau gêné par Amuzu au moment de conclure (65e). Les Bruxellois héritaient encore d’une ultime possibilité de conforter leur victoire par Verschaeren (87e).

Alors que l’on se dirigeait vers le 3e succès consécutif des Mauves, synonyme de première place ex aequo au classement avec le Club de Bruges et Charleroi, Gand arracha l’égalisation à la 89e minute. Yaremchuk plaçait une reprise de la tête imparable sur le centre de Mohammadi qui avait profité d’une perte de balle des Anderlechtois au milieu du jeu.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • 2513891

    Par Cédric Martin (avec Fr.L.)

    Charleroi

    Defays, de futur Mazzù à éternel T2 de Charleroi?

  • 2547381

    Par Guillaume Raedts

    Anderlecht

    Nmecha revient sur le coup de gueule de son coach: «Je n’avais jamais vu Kompany en colère comme ça avec nous»

  • Nicolas Raskin au duel avec Jakub Moder au milieu.

    Par Jonas Bernard

    Standard

    Raskin et Cimirot ont montré la voie

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous