Accueil Présidentielle américaine 2020

Les chantiers brûlants qui attendent le président Biden

Lutte contre le coronavirus, reprise économique, justice raciale et climat : la future administration a du pain sur la planche… et ne compte pas attendre le 20 janvier prochain pour se mettre au travail.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Le véritable travail commence. » À peine élue, Kamala Harris, vice-présidente, a envoyé un signal. La liesse passée, il va falloir affronter une sacrée masse de travail pour la nouvelle équipe gouvernementale, qui prendra ses fonctions le 20 janvier prochain. « Vaincre cette pandémie, reconstruire notre économie, déraciner le racisme systémique de notre système judiciaire et de notre économie, combattre la crise climatique, guérir l’âme de notre nation. Le chemin ne sera pas facile, mais l’Amérique est prête. Tout comme Joe Biden et moi-même », a tweeté Kamala Harris suite à l’annonce par les médias américains de leur victoire. Dans la foulée, le compte Twitter « Transition46 » est apparu, tout comme le site BuildBackBetter.com (« Reconstruire en mieux »). Comme un signe que le duo Biden-Harris est prêt à se remonter les manches. Si tant est que le président actuel reconnaisse sa défaite et permette une transition sereine…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par stals jean, mercredi 11 novembre 2020, 17:30

    je vais probablement me faire traiter d'un tas de noms d'oiseaux sinon pire, mais la première chose que devrait faire Biden, la toute première, aux risques de déplaire dans tous les camps comme à presque tous les médias serait de régler le cas "Assange" en le "blanchissant" de tous les crimes qu'il n'a pas commis. Julian Assange victime depuis dix années d'un acharnement politico-médiatique est un véritable scandale en effet, non seulement Julian Assange ne doit pas être extradé aux USA mais devrait déjà et depuis longtemps être redevenu un citoyen libre d'aller et de venir où veut de par le Monde. l'accuser, et c'est nouveau, d'avoir mis des vies en danger par ces publications sur wikileaks sont des calomnies comme les autres à son encontre et avérées. que les politiques aux ordres de la CIA, cet Etat dans l'Etat, est chose archi connue, mais que les professionnels de l'informations soient complices de cette véritable "affaire dreyfus" des temps moderne est bel et bien le scandale du siècle... Honte sur eux, et en particulier sur les journalistes du quotidien "Le Soir" . Car en ma qualité d'abonné, la liberté d'expression encore permise en Belgique mon pays, m'autorise à ce coup de gueule qui n'est ni le premier ni le dernier...

  • Posté par RC Peeters, dimanche 8 novembre 2020, 21:32

    M. Bush. L’ancien président a aussi félicité Donald Trump pour avoir rallié 70 millions d’Américains à sa cause et a estimé que le président sortant avait le droit de poursuivre des démarches en justice afin d’obtenir un éventuel recomptage des votes.

  • Posté par Esquenet Alexandre, dimanche 8 novembre 2020, 18:42

    Non, ce n'est pas 33.680 qui sont morts aux USA mais 238 000...

  • Posté par Esquenet Alexandre, dimanche 8 novembre 2020, 18:43

    *ce ne sont pas*

Aussi en Présidentielle américaine 2020

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs